Passer au contenu

Blake Mills visite le siège social de TELEFUNKEN

Le producteur fait le plein d'une variété de micros pour la scène et le studio

Los Angeles, Californie, mai 2016 –

L'auteur-compositeur, guitariste, producteur et compositeur primé Blake Mills a récemment acquis une importante réserve de microphones de TELEFUNKEN Elektroakustik. La société, dont le siège est à South Windsor, Connecticut, fabrique depuis 15 ans des reproductions fidèles de microphones classiques du passé. TELEFUNKEN conçoit également de nouveaux microphones qui combinent le meilleur de l'ancienne technologie avec les dernières avancées en matière de circuits et de composants de microphone.

Lors d'une tournée avec son groupe, Mills s'est arrêté à l'usine et au laboratoire de recherche de TELEFUNKEN. « C'était ma première expérience de voir à l'intérieur de ces micros et d'apprendre à quel point la fabrication est complexe et délicate », se souvient-il. « J'ai rencontré l'ensemble du personnel et j'ai tout de suite compris à quel point ces gars-là prenaient soin et dévotion dans leur travail, et combien cela signifiait pour eux de voir comment leurs microphones fonctionnaient dans le monde réel une fois qu'ils avaient quitté ce cocon Telefunken. C'est totalement centré sur leur appréciation de la musique, pas seulement sur la fabrication de microphones de qualité supérieure.

Depuis qu'il a fait tranquillement son premier album, Briser les miroirs, que les critiques ont salué comme l'un des meilleurs albums de 2010, Mills a toujours été occupé. Il a produit le deuxième album primé aux Grammy Awards 2016 pour The Alabama Shakes, et a travaillé en tant que producteur avec une grande variété d'artistes, dont Billy Gibbons de ZZ Top, John Legend, Sara Watkins, Conor Oberst, Sky Ferreira, Laura Marling, Dawes et Fiona Apple, avec qui il a fait de nombreuses tournées en 2013 et 2014. Son deuxième album solo, Hauteur Ho, a été publié dans 2014.

En tant que joueur de session et sideman, Mills a travaillé avec des artistes tels que Beck, Lady Gaga, Frank Ocean, Band of Horses, Cass McCombs, Jackson Browne, Lucinda Williams, Moses Sumney et Neil Diamond, entre autres. Rick Rubin et T Bone Burnett font fréquemment appel à ses services en tant que guitariste, et Eric Clapton a récemment déclaré au magazine Rolling Stone "Blake Mills est le dernier guitariste que j'ai entendu et que j'ai trouvé phénoménal".

Mills poursuit : « Après avoir visité Telefunken, ils nous ont installé un excellent ensemble de microphones que nous avons testés en tournée. C'était la première fois que je pouvais écouter comment une large sélection de microphones fonctionnait dans une variété d'environnements différents, à différents volumes, au chant et à tous les instruments du groupe. Nous avons sélectionné une paire de micros à condensateur à petit diaphragme M60 assortis, ainsi qu'un troisième M60. Nous avons un micro dynamique M80-SH sur la caisse claire et un M81-SH en dessous pour capter le grave, ce qui est une excellente combinaison. Nous utilisons un M82 sur kick. Nous avons également le pack complet de batterie DD5 avec cinq micros. Pour ma guitare, j'aime le M81-SH devant l'ampli, avec un M82 à l'arrière de l'ampli.

De retour à LA après la tournée, Mills a auditionné un certain nombre de micros à condensateur à large diaphragme haut de gamme dans un grand studio d'enregistrement. Le technicien de TELEFUNKEN, Phil Feinman, a apporté divers modèles, dont l'ELA M251 avec un assortiment de capsules, un C12 et un nouveau modèle, la stéréo AR-70. Mills a travaillé avec l'ingénieur Greg Koller, qui a apporté une collection de micros lui appartenant et d'autres classiques du producteur Jon Brion.

"Je voulais vérifier les distinctions subtiles des microphones que j'utiliserais en studio", poursuit Mills. "Nous étions capable de

comparez une belle sélection de nouveaux micros avec de très vieux et très bons micros classiques. Mon préféré de tout ce groupe était la reproduction de l'AKG C12 par Telefunken. Tout le monde a été émerveillé par ce micro, et j'ai entendu dire que les gens de l'usine Telefunken disent à leurs amis que le nouveau C12 est vraiment génial.

Mills explique comment il utilise son nouveau C12 en studio : « Je l'ai souvent mis devant des guitares acoustiques et j'en suis vraiment content. C'est aussi un excellent micro pour ma voix, qui est un peu irrégulière et incohérente, et je l'aime aussi comme un overhead de batterie. Pour les voix sur scène, Mills utilise la dynamique M81. « Il est si robuste, a un minimum de retour et il est facile d'entendre votre propre pitch. Vous pouvez le faire tourner avec un coin et c'est plus directionnel, et j'apprends juste à travailler au mieux avec ce micro.

Mills a récemment tourné avec Mumford and Sons en première partie et les a parfois rejoints sur scène pendant leur set en tête d'affiche.